Le Madras

Connaissez-vous les origines du Madras ?

Le tissu Madras tient son nom d’un institut musulman arabe, plus connu sous le nom médersa qui en arabe signifie « madrasa ». La première espèce de madras que l’on appelle véritable madras, était fabriquée en Inde. Il est issu du tissage artisanal du fil de bananier teint sur lequel les couleurs conservent leur vivacité et leur luisant beaucoup plus longtemps que sur le tissu dans la fabrication duquel il n’entre pas. Le fil de bananier se cassant et se filant, on l’a mélangé au coton plus solide.

Une variété de couleurs

Une variété de couleurs

À l’époque, les Anglais ayant le monopole du commerce de l’inde y envoient d’Angleterre des cotons et les font teindre et tisser à la façon des madras. C’est dans cet institut que fut créé le tissu Madras. La ville où était situé l’institut pris le nom de Madras, ville au sud de l’inde peuplée de plus de quatre million de personnes. C’est la capitale de l’état du Tamil Nadu, aujourd’hui son nom est Chennai.

Le madras était devenu une étoffe légère dont la chaîne de soie et la trame de coton se fabriquaient à Madras. La coiffe était symbole de grande dignité en Inde. À partir de la colonisation par les Européens, au XVIIe siècle, les créoles blanches et les femmes noires portent le madras dans les Antilles et l’Île de la Réunion & l’île Maurice.

Coiffe avec le tissu "Madras"

Coiffe avec le tissu « Madras »

Aujourd’hui le madras a toujours autant de succès, c’est une façon de se mettre en valeur ou de mettre ses origines en avant. Certains l’ont bien compris, en effet de plus en plus de marques afro-caribéens voient le jour, apportant une nouvelle façon de porter le madras, mélangeant tissus traditionnels et tissus modernes en s’inspirant des tendances de la mode d’aujourd’hui.

Voici quelques illustrations

robe-madras-raphaella-dos-z

2

3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *