Archive pour Musique

Le moring, sport de combat ou danse africaine?

Vecteur identitaire dans les Îles de l’océan Indien, le moring est un sport de combat, originaire de Madagascar sous le nom de moraingy qui veut dire « lutte-boxe ». C’est une forme de combat debout à main nue, incluant les coups de pieds, de genoux et parfois les coups de tête. De nos jours, on en trouve encore une pratique authentique à Madagascar et dans l’archipel des Comores qu’on appelle mrengué. Le moring est pratiqué au rythme de percussions jouées pendant les matches ou les entraînements qui animent la manifestation. Vous retrouverez ce sport aussi sur l’île de la Réunion où le moring malgache et le mrengué des Comores fusionnent pour donner un moring réunionnais « Batay Kréol « . D’après certaines sources, le Moring a été pratiqué à l’Île Maurice et aux Seychelles où il a complètement disparu aujourd’hui. Lire la suite

L’île Nosy Be

Nosy - Bé

Nosy – Bé

 

Nosy Be, (ou Nossi-Bé) est une île côtière de Madagascar située dans le canal du Mozambique, près des côtes nord-ouest de Madagascar. L’île est parfois aussi nommée Ambariobe (La grande île) par les habitants de la région. L’île compte 42 000 habitants et s’étend sur une superficie 360 km².
Lire la suite

L’ile Maurice: un brassage ancestral de cultures

Ile Maurice

Ile Maurice

L’île Maurice, déserte à l’origine, a été découverte par les Arabes, visité par les Portugais et les Hollandais, puis a connu une période de colonisation française et anglaise. Des Africains, emmenés comme esclaves, côtoyèrent des coolies ou engagés indiens et chinois, surtout des commerçants. Sur l’île, se développa alors une population de métis, issue principalement des noirs, aussi appelés créoles, et des blancs, venus de France.

Lire la suite

Le Salegue

La musique malgache est riche d’influences diverses, en effet, elle a su conserver son patrimoine ancien austronésien de l’Asie du Sud-Est (l’archipel indonésien), mais aussi de la proche Afrique, tout en innovant de nouveaux genres beaucoup plus récents dus aux contacts avec l’Europe et les États-Unis.

Le Salegy, apparu vers les années 60, est une danse d’ouverture au cours des fêtes, à la fois  un style de musique national, et de rythmes locaux. C’est un rythme typique de Madagascar avec ses différentes variantes (Le Tsapiky au sud ; Le Basesa à l’est ; Le Goma au Nord).
Lire la suite

Le Maloya

Le maloya a l’honneur de figurer, depuis 2009, dans le patrimoine culturel immatériel de l’humanité, certifiée par l’UNESCO. Le maloya est un terme qui peut avoir plusieurs significations selon la géographie. Il peut signifier incantation, sorcellerie ou peine, douleur et mal-être. Toujours joué sur les instruments traditionnels comme le kayamb, le pikèr…, ces sonorités de percussion lui donnent son aspect répétitif. Le maloya se danse en cercle autour du feu une fois la nuit tombée. De par son rythme incessant, certaines personnes entrent en transe à la lueur du feu, rendant ce spectacle d’autant plus intriguant. Longtemps transmis de génération en génération, notamment pour célébrer les ancêtres, il s’est ensuite métissé et étendu à toute la population de l’île, où il est très populaire. Il fait partie de son identité culturelle…et même politique & sociale. De nombreuses manifestations sont accompagnées par le maloya, porteur de revendications et de complaintes, modèle d’intégration et de métissage.

Lire la suite

Le Séga

C’est dans le polygone délimité par l’île Maurice, Rodrigues, les Seychelles et La Réunion que la musique typique prend le nom de Séga, qui désigne à la fois la danse et la chanson rythmée qui l’accompagne. Le Séga reste avant tout une danse mais s’agrémente de paroles dont l’accent et le zézaiement du patois créole font quil soit toujours curieusement écouté. Musique et danse originaire des esclaves africains, il se danse en faisant glisser les pieds sur le sol sans jamais les lever. La simplicité apparente de cette danse trouve son origine dans le fait que le sable empêchait de faire des pas sophistiqués. Les paroles relatent des sujets quotidiens, quant à la musique, elle mêle ses origines africaines à des accents de salsa latino-américaine et de calypso des Caraïbes. Le Séga utilise trois instruments : la ravanne, la maravanne et le triangle. Lire la suite