Coup de cœur

coup-de-coeur1 (Copier)

 

C’est l’histoire de trois amis : Mourlaye Toure, Gabriel Stein et Hassoun Camara qui ont décidé de relever le défi d’ouvrir un business en commun. Un nouveau concept fast food est né ! Il s’agit du restaurant  « OSÈ » qui s’est rapidement imposé dans le 10eme arrondissement de Paris qui a ouvert leurs portes le 5 mai 2015.

Ils ont prouvé aux parisiens qu’on peut « manger vite mais bien » en plus de mettre la cuisine africaine à l’honneur. C’est une sorte de nouveau African Fast Food ! Derrière ce concept, ils ont mixé l’African food traditionnel, le concept de la restauration rapide sans oublier de penser aux adeptes du bio et aux végétariens. Leur objectif est de démocratiser la cuisine africaine et de la rendre le plus accessible possible dans le but d’effacer les préjugés et surtout de casser les codes. Les 3 associés ont pour ambition qu’ OSÈ devient une référence dans le monde de la cuisine Africaine.

Un an de préparation du projet pour le mûrir et ne pas rater le coche. En termes de développement ils s’inspirent de l’un de leurs modèles comme Chipotle. Le mot d’ordre est donné : manger vite mais bien ! Chez OSÈ, vous mangez dans des assiettes écolos et avec des couverts recyclables ou vous pouvez prendre à emporter au travail ou dans le lieu de votre choix avec les boîtes box facile d’utilisation. À la réalisation des plats, un artiste appelé Chef Gondo qui concocte savoureusement les recettes de plats ainsi que des boissons exotiques comme les célèbres jus de gimgembre, de bissap ou de tamarin.

OSÈ convient aussi bien qu’à une clientèle végétarienne ou non végétarienne. Vous avez la possibilité de manger de l’African food sans viande/poisson sans pour autant dénaturer le plat et ainsi découvrir l’African « vegetarian ». L’un des objectifs principaux des fondateurs est familiariser les gens avec la culture africaine. Leur cible de base : toute personne qui veut manger ou tester de l’African food

Qu’est-ce qu’on mange chez OSÈ ?

OSÈ vous fait découvrir des plats « traditionnels » de toute l’Afrique en passant bien sûr par l’Océan Indien. Découvrez ces plats traditionnels revisités et de nouvelles recettes concoctées par le Chef Gondo.

Crédit Alexandra Lorza

Vous n’avez pas envie de vous déplacer, pas de problème OSÈ a pensé à tout ! Vous pouvez vous faire livrer à domicile.

Quelle est la prochaine étape pour OSÈ?

« Être plus présent en dehors du restaurant lors d’évènements mondains et de viser les Comités d’Entreprise » dixit l’un des fondateurs. Sur le long terme, ils aimeraient se développer en ouvrant plusieurs restaurants comme une chaîne notamment en France et à l’étranger en commençons par Montréal.

Ils ont déjà osé !

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

7 commentaires

  1. Chams dit :

    Sakina M’sa une femme pleine d’ambitions, bravo!

  2. Karima dit :

    Merci Focus Océan Indien pour cet article et BRAVO à l’association AMTC pour l’initiative!

  3. Jasmine dit :

    Très belle initiative! Cela prouve bien qu’on peut entreprendre même quand on est « jeune » ou étudiant. Merci à Udzima.

  4. Naya dit :

    Excellent traiteur, j’adore! Je vous recommande Massiwani!

  5. Moodin dit :

    excellent article… les perspectives sont bonnes pour la la région…

  6. moutache dit :

    pas mal l’article sur la plateforme de l’océan indien. Jaime beaucoup l’ambition que porte votre projet.

  7. Maria dit :

    Excellent concept, J’adore! Merci OSÈ d’avoir osé! lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *