D’où vient le terme « Créole »?

Les langues créoles dans le monde

Les langues créoles dans le monde

 Créole vient du mot latin « Criare ». À l’origine, ce mot désignait d’abord quelqu’un qui a été «élevé sur place», c’est-à-dire «qui est du pays».

Le mot a servi, avant tout, à désigner l’enfant blanc né et élevé dans les colonies d’outre-mer. Par la suite, le mot Créole a été employé pour désigner la population noire on parlait de «Créoles de couleur» et par voie de conséquence, la langue de cette population, le créole. Le mot a même été étendu aux animaux et aux objets c’est-à-dire qu’ils étaient associés au terme créole, à la condition qu’ils proviennent des colonies. Être «créole», c’était donc, avant tout, provenir ou avoir été élevé dans les terres des colonies.

Le mot créole en minuscule, est employé, pour désigner la langue mixe. Plus précisément, le créole est un phénomène linguistique d’importance considérable : une langue créole se forme au contact d’autres langues pour en former une nouvelle. Tout créole est essentiellement le résultat du mixage de langues différentes. Il existe plusieurs créoles, mais ce sont tous des langues mixtes qui se sont formées aux XVIe et XVIIe siècles à la faveur de la traite des Noirs organisée par les puissances coloniales de l’époque, particulièrement la Grande-Bretagne, la France, le Portugal, l’Espagne, les Pays-Bas et, plus tard, les États-Unis. Mais d’autres pays furent également en cause, dont la Suède et le Danemark. On constate que les langues créoles se sont élaborées surtout dans les îles, mais aussi sur les bords d’un littoral.

Les langues créoles sont des langues à part entière, dont la structure grammaticale est proche de celle des langues africaines et dont le lexique est en très grande majorité d’origine européenne. Ils existent des créoles à base anglaise, portugaise, néerlandaise et espagnole (plus rare) et surtout à base française.

La population créolophone la plus importante se trouve dans les Antilles, Un second groupe de créolophones est situé en Afrique: les îles du Cap-Vert, la Guinée-Bissau, la Sierra Leone, les îles Saõ Tomé-et-Principe, puis dans l’océan Indien, aux Seychelles, à l’île Maurice (et l’île Rodrigues) et à l’île de La Réunion. Le troisième groupe est localisé en Asie du Sud-Est et en Océanie. Les créoles français se sont développés dans les anciennes colonies françaises des Antilles, de la Guyane et de l’océan Indien. On compte environ dix millions de locuteurs des créoles français. C’est le groupe, le plus important des créolophones dans le monde entier. Les pays où l’on compte le plus de locuteurs sont Haïti (plus de huit millions) et l’île Maurice (plus d’un million).

Un commentaire

  1. Linou dit :

    Intéressant, cette article. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *