Le Goyavier de Chine, un fruit très apprécié.

 

Goyavier de Chine

Goyavier de Chine

Noms: GOYAVE de CHINE, GOYAVIER FRAISE, GOYAVE JAUNE, Araca de praya
Famille : Myrtacées
Origine : Brésil
Production : La goyave de Chine est introduite dans les jardins botaniques dès le XIXème siècle.

Le goyavier de Chine est un arbuste fruitier de la famille des Myrtacées originaire d’Amérique du Sud. Les fleurs blanches parfumés mesurent 2 à 3 cm de diamètre. Le fruit est appelé goyave-fraise aux Antilles, goyave de Chine à l’île Maurice, goyavier à la Réunion ou Tsongoma aux Comores. Il a la forme d’une baie sphérique et la taille d’une mirabelle environ 2.5 cm de diamètre. À maturité, la couleur vire au rouge violacé. Mais il existe aussi une variété à fruits jaunes. Le goût est délicat, frais et très aromatique, avec ce goût exotique des fruits des myrtacées. (Elle appartient à la famille que le clou de girofle, la muscade et la cannelle).

L’apport calorique de la goyave n’est que de 33 kcal/100 g, comparable à celui de la framboise. En plus d’être légère, la goyave est riche en minéraux. Elle apporte une bonne quantité de calcium, de magnésium, de fer, et surtout de potassium qui lui confère des vertus diurétiques. La goyave renferme également une grande quantité de fibres.

Sa consommation
Vous pouvez la consommer « nature », toujours pelée et épépinée, en dessert ou à tout autre moment de la journée. Elle se mêle à merveille aux salades de fruits. Lorsqu’elle est verte, vous pouvez la déguster, saupoudrée de sucre. Mixée en purée, vous pouvez aussi réaliser des coulis, des mousses, des glaces et des sorbets rafraîchissants. Sa gelée est, par ailleurs, très appréciée. Sans oublier, que vous pouvez consommer ce fruit en confectionnant des jus ou des cocktails.

La goyave se prête également aux préparations salées. Ainsi, crue et en dés, elle peut agrémenter une salade verte. Cuite en tranches, elle accompagne très bien les poissons, les volailles et les viandes blanches. Elle se prépare également en sauce, il suffit alors de la faire mijoter avec des oignons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *